Le 26 avril 1986, à 1h23 du matin, le réacteur n°4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl, de conception soviétique des années 1960, explosait. Cet accident reste à ce jour le plus grave jamais survenu sur une installation nucléaire civile.

L’accident est provoqué par l’augmentation incontrôlée de la puissance du réacteur no 4, conduisant à la fusion du cœur. Cela entraîne le craquage de l’eau des circuits de refroidissement, puis l’explosion et la libération d’importantes quantités d’éléments radioactifs dans l’atmosphère, provoquant une très large contamination de l’environnement, ainsi que de nombreux décès et maladies survenus immédiatement ou à long terme du fait des irradiations ou contaminations.

L’événement a eu des conséquences sanitaires, écologiques, économiques et politiques importantes. Plus de 200 000 personnes ont été définitivement évacuées en quelques heures et la zone reste aujourd’hui inhabitées mais visitable.

Dans cette séries de vidéos je vous emmène avec moi visiter plusieurs lieux emblématiques de Tchernobyl.

Dans le village de ZALISSIA (Un village radioactif abandonné il y a 35 ans…)

Dans ce premier épisode je vous emmène découvrir le village de Zalissia qui se trouve à quelques kilomètres de la centrale et qui a été complètement abandonné il y a 35 ans et qui est resté figé dans le temps.

Radar DUGA + village de KOPATCHI (Un radar soviétique gigantesque et top secret)

Dans ce deuxième épisode je pars voir le radar Duga construit par les soviétiques pendant la guerre froide pour (tenter de) contrôler le départ de missiles balistiques nucléaires américains. Dans la suite de la vidéo je vous emmène dans le village de Kopatchi qui a été presque totalement détruit par les liquidateurs et dont il reste que l’école maternelle.

REACTEUR 4 + ville de PRIPYAT (Une ville radioactive vidée de ses 50 000 habitants)

Dans cette épisode je vous emmène à quelques centaines de mètres du réacteur qui a explosé en 1986 créant une des plus grandes catastrophes nucléaires de notre époque. Dans le suite de la vidéo je vais aller manger dans la cantine de Tchernobyl pour ensuite aller visite la ville emblématique de Pripyat qui avant la catastrophe était une ville ultra moderne soviétique composée de plus de 50 000 habitants et qui a été ensuite évacuée en quelques heures pour devenir une ville fantôme.

Tchernobyl filmé en 4K avec le drone DJI Mini 2 et le DJI Pocket 2

Une dernière vidéo compilation de ma visite de Tchernobyl entièrement filmée avec le DJI Pocket 2 et le DJI Mini 2, le tout en 4K. J’ai vraiment été bluffé par la qualité de ces deux appareils ! Pour mes voyages je suis toujours en recherche des équipements les plus légers ayant la meilleure qualité possible et je trouve que ces deux appareils s’en sortent vraiment bien. Vous en pensez quoi ?

Mon avis sur cette visite

Je ne suis pas très objectif puisque ça fait des années que je voulais visiter ce site abandonné et que je suis complètement fasciné par les urbex et l’exploration de lieux de ce type.

Maintenant je pensais qu’il était très simple d’accéder à la zone et qu’en se pointant sur site on pouvait accéder aux différents endroits sans problème. J’était un peu naif en fait… Tout est hyper organisé par le gouvernement ukrainien et on a accès à la zone en étant encadré par un organisme officiel en étant contrôlé pendant notre visite plusieurs fois par l’armée. Le site est clairement dangereux avec des risques élevés d’irradiation donc il faut prendre ça très au sérieux.

Il faut donc passer par un tour operator (il en existe plusieurs) et réserver sa visite à l’avance. Le prix de la visite oscille mais il faut compter environ 80 € auquel vous devez ajouter le repas du midi que je vous conseille et qui coute 10 € de plus. On se retrouve à manger à la cantine de Tchernobyl là où devait manger les employés à l’époque. Si vous voulez faire voler votre drone vous devrez ajouter 15 € supplémentaire et remplir quelques formalités administratives supplémentaires à votre arrivée.

La visite est extrêmement bien organisée et dure assez longtemps (presque trop). On commence le matin à Kiev à 8h00 par rejoindre notre bus et il nous faut presque 2 heures de route pour arriver sur site. Ensuite, on passe de village en village, du radar Duga au réacteur 4, puis on finit par la fameuse ville abandonnée de Pripyat. Le tout entrecoupé par le repas (plutôt bon) du midi. Retour le soir à 20h après avoir vécu une journée aussi particulière qu’inoubliable !

Personnellement j’ai réservé ma visite par la compagnie Chornobyl Tour qui a l’avantage d’avoir des bureaux dans le centre touristique de Kiev ce qui vous permet de vous rendre directement sur place quand vous visitez la ville pour y réserver votre tour. J’ai pris le pack 1 journée mais il est possible de rester plus longtemps sur site et si vous avez le temps et les moyens (250 €) je vous conseille la visite de 2 jours.

Mon matériel pour filmer

Pour finir et comme je reçois beaucoup de message de personnes qui me demande quel type d’équipement j’utilise pour faire ce genre de vidéo je vous mets en dessous les liens vers le drone et la caméra que j’ai utilisé. L’idée étant d’avoir un minium de matériel produisant un résultat final plutôt correcte, le montage étant une grosse partie du travail avec plus de 40 ans au total pour cette série de 3 vidéos.

599,00€
Disponible
20 new from 599,00€
17 used from 486,79€
as of 7 décembre 2021 8 h 10 min
Amazon.fr
509,00€
Disponible
4 new from 509,00€
11 used from 430,00€
as of 7 décembre 2021 8 h 10 min
Amazon.fr
Prix actualisé le 7 décembre 2021 8 h 10 min
Un jour j’ai décidé de tout quitter pour partir à la découverte du monde extraordinaire dans lequel nous vivons ! Tu as envie de le découvrir avec moi ? Alors suis-moi et partons ensemble très loin pour de nouvelles aventures !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrer votre commentaire ici
Entrer votre nom ici