En 2017 je suis parti avec Jérémy au JAPON pour une période de 3 mois pendant laquelle j’ai visité ce magnifique pays. Dans cette série de vidéos je vous propose de m’accompagner dans ce périple qui aura changé ma vie à jamais…

TOKYO

J’ai pris des cours de cuisine pour apprendre à préparer un petit déjeuner typique japonais. L’experience était vraiment géniale !!!
Si cela vous intéresse vous pouvez vous inscrire ici : https://www.meetup.com/fr-FR/Japanese-cooking-class-in-Tokyo-homemade-cooking-style/

La recette du poisson Teriyaki :
http://www.elle.fr/Elle-a-Table/Recettes-de-cuisine/Saumon-teriyaki-3019991

J’ai testé les toilettes japonais tout automatisés avec un jet pressurisé pour plus de confort 😀 🚽

Jeremy avec qui je voyage a testé le coiffeur à 1000 Yen… Résultat à la fin de la vidéo 😀L’appart coiffure à Paris : http://lappartcoiffure.com

J’ai été visiter Shibuya qui est un quartier de Tokyo et j’ai trouvé le meilleur endroit pour prendre une photo de ce carrefour connu mondialement (https://fr.wikipedia.org/wiki/Shibuya_Crossing). La réponse dans la vidéo 😀

Ce carrefour de Shibuya est souvent filmé tant pour le cinéma — notamment dans Lost in Translation, Fast and Furious: Tokyo Drift, Tokyo Fiancée, Resident Evil: Afterlife et Resident Evil: Retribution — que pour des émissions de télévision, aussi bien nationales qu’internationales.

J’ai été sur l’île d’Odaiba qui est considérée comme l’île du divertissement dans la baie de Tokyo pour faire un timelapse de nuit. Pas de chance ! J’ai oublié de déclencher l’appareil photo ☹️
J’ai ensuite été au SEGA Joypolis pour tester les dernières attractions dont Resident Evil Biohazard.

Dans cet épisode j’ai trouvé à Tokyo un restaurant ou l’on peut assister à des combats de Sumos. J’ai aussi visité le quartier des Sumos qui s’appelle Ryogoku.

Plus d’informations sur le restaurant : https://goo.gl/T10JxY

Notre Airbnb n’était pas très grand mais j’ai eu envie d’inviter des gens (15 personnes) que j’ai rencontré à Tokyo pour leur faire découvrir les crêpes que l’on mange en France. Ensuite on est sorti à Shinjuku (Nichome).

J’ai été manger des brochettes (YAKITORI) dans un IZAKAYA (restaurant de brochettes) à Tokyo et j’en ai profité pour vous faire un tuto pour vous apprendre à tenir des baguettes !

J’ai été visiter le quartier des jeux vidéos (Akihabara) à Tokyo et j’ai essayé un jeu en VR. J’ai aussi joué à Teken et Final Fantasy dans un Sega Center.

J’ai habité 1 mois dans un appartement que j’ai loué sur Airbnb et dans cette vidéo je vous montre à quoi ressemble un appartement typique japonais. Vous allez aussi découvrir le prix que j’ai payé et le quartier dans lequel j’ai habité qui s’appelle Kagurazaka (dans Shinjuku)et qui est le quartier Français de Tokyo.

Au Japon le Karaoké est une activité beaucoup pratiquée comme loisir. Mes amis Japonais me demandent souvent de les accompagner et je suis souvent peu motivé conscient de mes
limites niveau vocal. Cette vidéo en est l’illustration et vous permet de comprendre pourquoi…
Merci à Chris pour sa participation et ses talents de chanteur. Si vous vous y connaissez en chant, vous avez des conseils à me donner ?

J’ai assisté à un spectacle Kabuki à Tokyo dans le théâtre Kabukiza dans le quartier de Ginza. Je n’ai pas pu filmer mais je vous donne mes impressions.

Le Kabuki est une forme de théâtre traditionnel japonais qui a vu le jour à l’époque Edo, au début du dix-septième siècle, où il était particulièrement prisé des citadins. Joué à l’origine par des hommes et des femmes, il a été par la suite interprété par des troupes exclusivement masculines, tradition qui a perduré jusqu’à nos jours. Les acteurs spécialisés dans les rôles féminins sont appelés onnagata. Il existe deux autres grands types de rôles : l’aragoto (style violent) et le wagoto (style doux). Les pièces de Kabuki illustrent des événements historiques et le conflit moral lié aux relations affectives. Les acteurs s’expriment d’une voix monotone et sont accompagnés d’instruments traditionnels. La scène est équipée de divers dispositifs tels que des plateaux tournants et des trappes par lesquelles les acteurs peuvent apparaître et disparaître. Une autre spécificité du Kabuki est la passerelle (hanamichi) qui s’avance au milieu du public. Le théâtre Kabuki se distingue par sa musique particulière, ses costumes, ses machineries et ses accessoires, ainsi que par son répertoire, un style de langue et de jeu, tel le mie, où l’acteur se fige dans une pose caractéristique pour camper son personnage. Le kesh¯o, le maquillage propre au Kabuki, est un élément de style aisément reconnaissable, même par ceux qui sont peu familiarisés avec cette forme d’art. Après 1868, quand le Japon s’est ouvert aux influences occidentales, les acteurs se sont attachés à améliorer la réputation du Kabuki auprès des classes supérieures et à adapter les styles classiques aux goûts modernes. Aujourd’hui, le Kabuki est la forme de théâtre traditionnel japonais la plus appréciée.

Source : https://ich.unesco.org/fr/RL/le-theatre-kabuki-00163

Au Japon on trouve plein de cafés à thème comme ce café sur le thème de la fameuse prison. Le principe est assez simple, on vient dans le café et vous enferme dans une cellule depuis laquelle vous commandez votre repas et vos boissons. Toutes les heures on est plongé dans le noir complet et il se passe des choses étranges…

Plus d’information sur le Alcatraz Café ici : https://goo.gl/zXkd3z

Je vous fait découvrir comment j’ai bricolé un écran de 3 mètres que j’ai installé sur le toit de mon immeuble au 10 ème étage en plein centre de Tokyo pour projeter le film Amélie Poulain à mes amis.

J’ai aussi fait volé le drone depuis le toit de l’immeuble pour vous montrer la vue en attendant mes amies. Je les ai invité pour une soirée vins et fromages + cinéma.

Verdict de la soirée : TOTALE RÉUSSITE !!!

Je dis au revoir au Japon après avoir vécu ici pendant 3 mois qui ont été tout simplement magiques. Je ne suis pas triste parce que je sais que je reviendrai…

Dans cette vidéo je vous explique mon parcours et comment j’ai tout quitté en France (appart, travail…) pour venir m’installer à Tokyo. Vous verrez que tout quitter pour voyager à travers le monde est presque à la portée de tout le monde.

MES PROJETS WEB :
Paléo Régime : http://paleo-regime.fr
DEKLIK Agency : http://deklikagency.com

MES INSPIRATIONS :
La Semaine des 4 heure de Tim Ferris : http://amzn.to/2vlCDom
Le Blog de Jean Rivière : https://goo.gl/yChnPw
La Magie du Rangement par Marie Kondo : http://amzn.to/2xpOZwS

MES MEILLEURES PHOTOS

Retrouvez plus de photos de tous mes voyages sur @benjiaroundtheworld

MON AVIS
ACCUEIL
INTERÊT
PRIX
NOURRITURE
SÉCURITÉ
CLIMAT
Article précédent3 MOIS DE VIE AU JAPON (KUMANO KODO)
Article suivant3 MOIS DE VIE AU JAPON (DEWA SENZAN)
Benji Around The World
Un jour je m’ennuyais derrière mon bureau alors j’ai décidé de tout quitter pour partir à la découverte du monde extraordinaire dans lequel nous vivons ! Tu as envie de le découvrir avec moi ? Alors suis-moi et partons ensemble très loin pour de nouvelles aventures ! Je publie tous les jours des photos sur Instagram et des vidéos sur Youtube.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrer votre commentaire ici
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.