Vous venez de décider de tout quitter pour parcourir le monde ? Vous êtes entrain de vous poser les questions matérielles que l’on se pose quand on prépare un voyage ? Quelle valise ? Quels vêtements ? Quel appareil photo ? etc…

Puis soudain vous vous souvenez que vous suiviez ce Youtuber voyage (peut-être moi) et que vous trouviez que ces plans drone donnaient vraiment du relief à ces vidéos, que cela permettait de mettre en valeur ces paysages du bon du monde, de donner une toute nouvelles dimension à son contenu…

Alors vous vous dites pourquoi ne pas investir moi aussi ? Dans cet article je vais vous parler des 3 drones que j’ai utilisés pendant 1 an et vous dire lequel me semble être le meilleur. Attention toutefois cet article n’est pas un test matériel (je ne rentre pas dans le détail) mais l’avis d’un voyager qui a utilisé les 3 drones pendant ses voyages.

Si vous vous posez d’autres questions concernant le matériel à emmener avec vous lors d’un voyage vous pouvez retrouvez la liste de mes équipements pour filmer ici : MON MATÉRIEL POUR FILMER (EN VOYAGE).

Un drone en voyage ça sert à quoi ?

On peut se poser la question de l’intérêt d’un drone avec soi lorsque l’on part en voyage très loin mais pour répondre à cette question je ne peux pas faire autrement que de vous demander de regarder la vidéo suivante qui est une compilation de me meilleurs plans drone pendant 1 an de voyages à travers le monde rythmée par le discours de Alan Watts que vous pouvez retrouver traduit ici : QU’EST-CE QUE JE VEUX DANS LA VIE ? WHAT DO I DESIRE? (ALAN WATTS).

Je pense que les images parlent d’elles-mêmes et que je n’ai pas besoin de vous convaincre de l’utilité d’un drone en voyage.

Les différents modèles (Spark, Mavic Air et Mavic Pro)

Passons aux choses sérieuses, le choix du modèle. Niveau marque je ne vous donne pas le choix ! C’est DJI ou rien ! On me demande souvent si on peut s’équiper d’un drone pour moins de 100 €, la réponse est NON ! Il faut compter minimum 500 €, voir plus !

La marque DJI est devenue la référence dans le domaine, il propose une gamme de drones allant de 500 € à plus de 5000 € pour des modèles utilisés par des professionnels dans le cinéma par exemple.

J’ai retenu 3 modèles de drone qui sont visibles dans le tableau ci dessous. Comptez que les prix en dollars sont a peu près les mêmes que les prix en euros.

Notez que chaque modèle existe en version normale avec 1 batterie et 1 modèle dit  » Fly More Combo  » qui pour environ 200 € de plus propose 2 batteries supplémentaires ainsi que pleins d’accessoires en supplément (cliques sur les liens Amazon pour voir le détail du contenu de chaque offre).

DJI Spark (599 € et 799 € en pack combo)

Commençons par le modèle que j’aime le moins et pour cause. Quand je suis parti vivre au Japon j’ai vu que DJI sortait un modèle deux fois plus petit que mon DJI Mavic Pro et j’ai trouvé ça intéressant surtout lorsque l’on transporte son drone tous les jours sur soi (on ne sait jamais).

Dans la vidéo suivante j’avais fait le déballage du DJI Spark.

Maintenant soyons clair, le DJI Spark n’a qu’un intérêt, c’est son faible prix (499 €) ! Le reste on oublie ! A l’époque de sa sortie c’était le seul drone a avoir les modes dronie intelligents (qui permettent de faire des plans très pro tout automatiques) mais peu de temps après DJI les a rendus disponibles sur le Mavic Pro et les a directement intégrés sur le Mavic Air (en en rajoutant deux en plus).

Ce que j’ai détesté avec le Spark (ayant déjà le Mavic Pro) c’est l’utilisation du téléphone en connexion directe avec Wifi. La portée est à peine de 50 m et il est très facile de le perdre… Ce que j’ai fait un soir en le crashant dans un cimetière japonais…

DJI propose une télécommande pour améliorer les choses mais le prix complet avec télécommande est quasiment celui du Mavic Air ce qui n’a aucun intérêt !

DJI Mavic Pro (1199 € et 1499 € en pack combo)

Le Mavic Pro c’est mon premier amour ! J’ai eu plein de drones avant celui là (Parrot Bebop 1 & 2, DJI Phantom 2…) et quand le Mavic Pro est sorti ça a été le choc ! Si petit, si autonome, qualité vidéo 4K, portée de 7 km… Il reste aujourd’hui un des meilleurs de la gamme si vous voulez un outil semi-pro.

Si je devais lui trouver des avantages par rapport au Mavic Air ce serait la technologie de transmission du signal (OcuSync) qui rend le signal beaucoup plus stable et la portée est presque multipliée par 4 par rapport au Mavic Air.

DJI Mavic Air  (849 € et 1049 € en pack combo)

Comme le Mavic Pro commence à dater de bientôt 2 ans et que les évolutions dans le domaine vont très vites, DJI a lancé un nouveau modèle fin janvier 2018 qui est une sorte d’hybride entre le Spark et le Mavic Pro, même si je pense qu’il a plus du Mavic Pro que du Spark, heureusement d’ailleurs !

En gros il reprend une grande partie des caractéristiques du Mavic Pro (4k, 3 axes de stabilisation, détecteur de collision avant, modes quickshot…) en ajoutant quelques nouveautés assez intéressantes surtout si vous débutez.

On retrouve un détecteur de collision arrière, très pratique quand votre drone vous suit en automatique pour éviter de le crasher. DJI a intégré un système appelé APAS (Advanced Pilot Assistance Systems) qui va permettre au drone de scanner l’environnement et de contourner les objets qui sont sur sa route, très pratique pour les débutants aussi.

DJI a ajouté deux nouveaux modes quickshot que je n’ai pas encore testés mais qui semblent visuellement impressionnants (Astéroïde et Boomerang). La vidéo suivante est le premier quickshot que j’ai réalisé avec le Mavic Air (Dronie à 200 m) à Sofia en Bulgarie.

Au moment ou je vous écris cet article je n’ai le Mavic Air que depuis peu de temps donc je n’ai pas encore eu le temps de bien le tester mais je suis déjà convaincu par sa taille et son poids qui sont de 40 % plus petits que le Mavic Pro, déjà un bon point.

Pour le reste je ne pense pas être déçu, je suis convaincu que dans le gamme le meilleur rapport qualité / prix reste le DJI Mavic Air (1049 € dans le pack combo).

Dans la vidéo suivante je pars visiter la boutique DJI et j’achète le Mavic Air, j’en profite aussi pour vous présenter tous les autres modèles de la marque

Après l’avoir acheté je me suis posé dans un café pour vous faire un unboxing et découvrir avec vous ce qu’il y a dans la boite du pack combo.

Quelles sont les règles d’utilisation ?

Maintenant que vous êtes équipé vous allez devoir respecter quelques règles quand à l’utilisation de votre drone. Et ces règles tendent à devenir de plus en plus strictes en avançant dans le temps (le nombre de drones augmentant aussi).

Voici les 10 règles primordiales à respecter lorsque vous pilotez un drone produite par la DGAC (Ministère de l’écologie et du développement durable) :

  1. On ne survole pas des personnes ! Les hélices du drone sont dangereuses elles peuvent blesser !
  2. On respecte la hauteur de vol maximum ! Elle est de 150 mètres et ce même sivotre drone peut voler jusqu’à 300 mètres de hauteur …
  3. On ne vole jamais de nuit et on garde toujours son drone en vue.
  4. On ne fait pas voler son drone en ville.
  5. On ne pilote pas son drone à proximité d’aéroports ou d’aérodromes, plus généralement on se survole pas  de lieu destiné à l’aviation…
  6. On ne survol pas les sites sensibles ou protégés (bass militaire, centrale nucléaire, répartiteur électrique, voie ferrée, etc ..)
  7. On respecte la vie privée des autres, c’est valables pour les drones caméra même lorsque vous êtes dans votre jardin, pensez à vos voisins !
  8. Il est interdit de diffuser nos prises de vues sans l’accord des personnes qui apparaissent dessus.
  9. On s’informe sur les assurances existantes en cas de dommages causés par notre drone.
  10. En cas de doute on se renseigne, tout est sur le site du Ministère de l’écologie et du développement durable.

Maintenant ces règles sont valables en France et peuvent changer lorsque vous allez voyager à l’étranger.

Si vous voulez en savoir plus sur la législation des pays dans lesquels vous allez voyager vous trouverez tout ce vous avez besoin sur cette carte :

Conclusion

Pour résumé cet article qui n’est pas un test de drone mais un conseil sur le choix d’un drone de voyage, je vous dirai que si vous n’avez pas d’argent attendez d’en avoir avant d’investir, n’essayez pas d’acheter un Spark que vous risquez de regretter ou de perdre à cause de sa mauvais portée.

Maintenant si vous voulez débutez avec un modèle qui a pleins de fonctions automatiques, avec des détecteurs de collision de tout les cotés (avant et arrière) et que vous le voulez petit alors c’est Mavic Air qu’il vous faut !

Si vous avez des questions sur ces modèles n’hésitez pas à me les poser dans le box commentaires.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrer votre commentaire ici
Entrer votre nom ici